SMED

Les outils du Lean Manufacturing

SMED

Changement rapide de fabrication

Le SMED ou Single Minute Exchange of Die est un appui méthodologique, basé sur un travail de groupe, permettant de réduire de manière sensible les pertes de productivité liées aux changements de fabrication (de matière, de produits, de série, …) afin de maintenir une production  » au plus juste « . On entend par temps de changement de fabrication, la durée entre la dernière pièce bonne de la fabrication précédente et la première pièce bonne de la fabrication suivante.

Cette méthode, apparue en France au cours des années 1980 dans le secteur d’activité de la plasturgie, trouve un essor du fait de nouvelles exigences de performances, en particulier de productivité, pour les entreprises.

SMED

SMED

Notre prestation

Formation à la méthode :
2 jours en inter ou en intra (animés avec jeu pédagogique)

Points abordés :

  • Evolutions des contraintes de production,
  • quels sont les objectifs de la méthode SMED,
  • les conditions de mises en oeuvre, définitions des termes notamment opérations internes et externes, …), descriptions des différentes étapes de la méthode,
  • l’organisation du plan d’actions,
  • illustrations sur un cas industriel.

Accompagnement sur un cas d’étude en entreprise :

Les différentes étapes sont analysées avec l’apport de moyens techniques (caméra, appareil photo numérique) afin de bien maîtriser le déroulement du « film de production ».

A l’issue de l’enregistrement de l’ensemble des phases constituant le changement de fabrication, des propositions sont faites par le groupe pour améliorer la logistique et réduire les durées.

Un ou plusieurs indicateurs sont mis en place, afin d’observer les gains réalisés tout au long de la mise en œuvre de la démarche.
Leur mise en œuvre doit être validée, en tout ou partie, par les responsables du projet dans l’entreprise.Accompagnement sur un cas d’étude en entreprise :

Un ou plusieurs indicateurs sont mis en place, afin d’observer les gains réalisés tout au long de la mise en oeuvre de la démarche.
Leur mise en oeuvre doit être validée, en tout ou partie, par les responsables du projet dans l’entreprise.